Faire des popups non intrusives avec Fancybox

Aujourd’hui, je vais vous présenter un plugin JQuery très connu mais qui est un des meilleurs dans son style. Fancybox permet de faire des popups non-intrusives avec un design à la MAC OS. Vous l’aurez compris, le design est épuré et sans couleur.
Du fait de sa simplicité apparente, on peut facilement l’intégrer sur nos sites Internet, elle ne choquera pas comme pourrait le faire lightbox avec ses bordures épaisses.

Je serai relativement court sur cette présentation, car la documentation est très fournie sur le site suivant Fancybox. Vous y trouverez aussi une suite d’exemples qui pourront vous convaincre d’utiliser ce plugin plutôt qu’un autre.

Comme je vous l’ai dit précédemment, on peut voir que les bordures sont très fines et que seul le bouton « fermer » ressort. Cependant, pour fermer la fancybox, vous pouvez aussi cliquer à côté.

Des tooltips élégants avec tipTip

Quand vous souhaitez donner des informations à la volée, vous utilisez sûrement l’attribut title sur vos liens. Cependant, le rendu ne sera pas le même d’un navigateur à l’autre. De plus, les infos bulles basiques du navigateur ou du système d’exploitation sont rarement belles. Mais grâce au plugin JQuery tipTip vous allez pouvoir mettre en place des tooltips élégants. TipTip est fourni avec un CSS par défaut noir, mais libre à vous de le changer car il n’est pas très complexe.

Pour l’utiliser c’est très simple, pour le mot où vous souhaitez ajouter un tooltip il faut faire :

   <a class="tiptip" href="#" title="message tooltip">mot</a>

Et côté JavaScript, vous avez juste à faire appel au plugin sur votre classe tipTip :

    $(function(){
	$(".tiptip").tipTip();
    });

Voici un exemple en images, avec un contenu assez long dans la tooltip :

Modèle de page « en maintenance »

Si vous avez une mise à jour à faire qui risque de provoquer des erreurs, de type 404 ou autre, pendant le temps de la mise en place, il vaux mieux afficher une page d’avertissement expliquant brièvement la situation à l’utilisateur.

Grâce au plugin JQuery lwtCountdown, vous pouvez très simplement ajouter un compte à rebours propre et animé, afin d’éviter la page toute simple et moche. Bien sûr, il vous faudra connaître au préalable la date de retour en ligne. Pensez à prévoir toujours un peu plus que nécessaire. 🙂

Voici un exemple de page faite avec lwtCountdown :

Pour lancer le compte à rebours à partir d’une date, il vous suffit de faire appel au plugin de la manière suivante :

jQuery(document).ready(function() {
				$('#countdown_dashboard').countDown({
					targetDate: {
						'day': 		21,
						'month': 	12,
						'year': 	2012,
						'hour': 	11,
						'min': 		0,
						'sec': 		0
					}
				});
			});

Quand la date butoir est atteinte, le compteur reste à 0, pas de chiffre négatif comme on peut parfois le voir.